EYONE

Eyone est né en 1976 à Paris, dans le 12ème arrondissement. Le futur artiste découvre la culture graffiti du haut de ses 10-11 ans, en se baladant en bas de chez lui, du côté d’Alexandre Dumas. Il commence à tagguer en 1989 et se souvient très bien des graffitis, dans les 11ème et 20ème arrondissement, au tout début des 90?s, de Poet, Spark, Psy, Slice et Deuce…
Quand il évoque son parcours, il a les yeux qui brillent lorsqu’il raconte l’époque où, encore gamin, il poussait la petite porte jaune du métro qu’il franchissait pour aller taguer. Le métro, toutes les lignes, tous les dépôts, tous les trains c’était son jardin secret.

En 1994 il décide de fonder avec ZEAB son propre groupe, le crew le plus sulfureux de la capitale, les TPK, The Psychopat Killer.

Si vous demandez à Eyone s’il est street artist, il acquiescera, mais préfèrera toujours se définir ex-cartonneur, ex-vandal. Et artiste. Le mode vandal a façonné son style unique avec un nom d’artiste unique et un tag coulant reconnaissable entre tous.
Eyone continue comme toujours à marcher à l’instinct, comme il l’a toujours fait et inscrit sur la toile cette énergie dans son trait, dans un détail, dans la giclure, dans le shocking, dans le fonds avec le désir de perfectionner et d’affirmer son style sur la toile, son désormais nouveau territoire, son aventure contemporaine. En n’oubliant pas au passage de se faire plaisir, de s’amuser. Il ne prend pas le temps de passer par la phase esquisse, travaille toujours dans l’urgence mais avec humilité. Tout commence par un trait, raté dans sa tête mais pas sur la toile et le résultat final offrira une œuvre où brutalité et douceur se partagent le terrain. Dans une belle ambivalence.
Eyone est une véritable figure du Graffiti Vandale en France et à l’international, il fait partie intégrante de l’espace urbain et du Street Art, son intégration au studio « SEEN » lui offre une place incontournable de puriste dans le Graffiti.

Son talent lui permettent d’exposer dans le prestigieux Grand Palais Parisien, pour sa première.
C’est à la suite de cette exposition qu’ Eyone va commencer à s’exposer et à participer à de nombreuses ventes aux enchères dans des maisons de ventes renommées telles que ArtCurial, Drouot et bien d’autres encore.
Les années 2016 furent notamment marquées entre autre par sa présence à l’évènement «DIGARD AUCTION» qui se déroula devant la maison de vente DROUOT et lors duquel il réalisa une toile de 10m avec son collectif TPK UV dont plus d’une dizaines d’artistes connus des ventes et de l’art furent présents à ses cotés, tels que XARE, TRAN, BABS et les autres,. Cette réalisation qui sera exposée dans un musée en France ou à l’étranger.
A ce jour Eyone est toujours très actif, son envie de durer et perdurer alliée à son authenticité? et à sa réputation artistique lui ouvre un bel avenir dans le monde du Street-Art.

Son souhait d’artiste, donner du bonheur avec ses couleurs, ses coulures, son style qui ressemble déjà à une Légende. Et aller plus loin. Encore plus loin. Toujours plus loin.

Contactez-nous pour plus d'informations.