PRO176

PRO176 naît le 29 juillet 1976 à Paris, et grandit à Choisy-le-Roi, petite ville de la banlieue sud parisienne. Dès l’âge de 5 ans, il commence le dessin en autodidacte, en recopiant les personnages de Jack Kirby, célèbre dessinateur américain de comic-book.
Les bandes dessinées d’Outre-Atlantique que sa maman lui achetait à l’époque, seront ses premières lectures et l’influenceront pour toujours.

C’est en observant un jour la technique des 2 graffiti-artistes Mode2 et Colt, alors à l’affiche du festival « 89 jeunes pour l’égalité » en 1989, que le jeune Pro a la révélation et décide de dédier sa vie à la peinture. En 1991, il a entre ses mains son 1er classique, le SprayCan Art (le Sacro-saint livre du graffiti), désormais « contaminé », la krylon lui coule définitivement dans les veines.
En 1996, il rejoint les rangs de l’infâme et célèbre Grim-Team. L’année suivante, rebaptisé  » PRO 176 « , il participe à la fondation du groupe UltraBoys International. Avec Gold Jaba, Sozyone, Kool Func 88, Byz, Shake et Kool Recto, ils revendiquent une nouvelle forme de graffiti, une esthétique imprégnée toujours de Marvels, de mathématiques abstraites futuristes, du constructivisme alphabètique et du cubisme Picassonic facial, brutalement raffiné. Une sorte d’Avant-Garde Pure Graffiti, ignorant toute autre vision du graffiti, supposée inutile.
C’est en 2010 qu’il intégrera le groupe des RTZ (Return To Zero), basé à Berlin en Allemagne, autres révolutionnaires de la lettre futuriste en Europe.

Quand il rencontre SEEN en 2009, le contact se fait naturellement avec le « Godfather of graffiti », une collaboration avec le Seen Studios voit rapidement le jour, le hasard veut que plus jeune, il ait été influencé par le chapitre de ce dernier, dans SprayCan Art et 20 ans plus tard, ils travaillent côte à côte. A ses côtés, il apprendra le maniement du pinceau et l’utilisation de l’acrylique, son travail bénéficiera d’un rendu encore plus abouti grâce à cette nouvelle technique.

Il se revendique d’un style inspiré de l’univers de Kirby, dont l’éternelle quête philosophique du bien contre le mal se joue sur fond d’univers aux étoiles et galaxies infinies, peuplés de super-héros ou super-vilains, « après tout, l’univers est vaste tout comme les créatures qui doivent l’habiter ».
Plus récemment, sont apparues de grosses figures abstraites colorées et détourées de noir telle une bulle de bd, où un œil ou plusieurs semblent vous observer. « L’oeil qui voit tout mais qui peut aussi nous tromper » sur le sens caché des choses, leur signification réelle, tout est affaire d’interprétation.

PRO176 fait partie des grands noms de la scène de l’art contemporain urbain. Ses œuvres sont exposées dans des grandes capitales telles que Paris, Londres, Bâle ou Bruxelles.

Contactez-nous pour plus d'informations.